Congrès 2009

Avant la mise en ligne des vidéos, photos, powerpoint, dessins... La SFAP vous propose une compilation des photos du congrès pour vous faire patienter pendant l'été

 

 

 

15ème congrès de la SFAP
Sous le haut patronage de Monsieur Nicolas Sarkozy
Président de la République
 

Chers congressistes
 
Le congres-anniversaire de la SFAP s'acheve sur un chiffre record de participation : 2600 congressites se sont retrouvés au CNIT durant 3 jours.
 
La SFAP, le comité scientifique et le comité d'organisation du congrès tiennent à remercier l'ensemble des intervenants et des participants.
 
La qualité des travaux, de la réflexions et des échanges rendent compte de la diversité et du dynamisme d'un mouvement des soins palliatifs en pleine évolution : des soins modernes alliant technicité et humanité.
 
Dans quelques semaines vous trouverez le prolongement du congres sur ce site : diaporamas, résumés, bibliographies, films...
 
La SFAP vous souhaite une tres belle période estivale
 
Téléchargement :

Télécharger et consulter le discours d'ouverture de Mme Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé et des Sports en PDF

L'édito du Président du Comité Scientifique

Que de travail accompli depuis vingt ans !

1989 : la SFAP contribue à la définition des soins palliatifs et de l’accompagnement en France. Elle s'engage activement dans le développement d'un mouvement international, associant usagers de soins, bénévoles, professionnels de santé, penseurs et politiques.

1999, 2002 et 2005 : les lois visant à garantir l’accès aux soins palliatifs pour tous et les droits des malades confirment l'importance de la démarche, au-delà du cercle des pionniers, pour l’ensemble des professionnels de santé et la population.

2009 : les soins palliatifs, développés bien au delà des positions initiales et concepts des débuts, sont portés par des acteurs toujours plus nombreux et s'étendent à des situations médicales plus variées, parfois inédites. Pour s'adapter aux défis de la médecine de demain et à l'évolution de la société sans dégrader les bonnes pratiques acquises au cours de ces 20 dernières années, la généralisation des soins palliatifs doit savoir explorer des voies nouvelles.

Produire et transmettre des connaissances
Dans une médecine en évolution rapide, la recherche, l'enseignement des savoirs, des connaissances scientifiques, l'expertise interdisciplinaire, clinique et humaine, l'écoute des patients et de leurs proches restent plus que jamais le socle de nos métiers. Les patients, jusqu'à la fin de leur vie, doivent bénéficier des meilleurs soins pour être soulagés. A quelles méthodes d'évaluation, professionnels et bénévoles doivent-ils recourir pour valider leurs pratiques ?

Comprendre et analyser l'évolution des enjeux
Extension du champ des traitements possibles, allongement de la durée de vie, démographie : à l’aube d’une mutation des besoins de santé, dans une société qui voit ses modes de solidarité changer, comment penser les moyens du développement et de l'organisation des soins palliatifs ? Comment assurer leur pérennité dans le contexte des évolutions législatives, des réformes profondes du système de soins et des contraintes de financement ?

Communiquer sur l'existant et proposer des solutions
Faire connaître à tous le cadre législatif des soins palliatifs et mieux échanger les informations sur les pratiques existantes est indispensable à la généralisation d'une véritable culture palliative. Le Congrès s'ouvrira à un maximum de contributions issues tant du milieu des soins palliatifs que d'autres spécialités, afin de promouvoir les innovations pertinentes. Ce congrès, qui marque le 10ème anniversaire de la loi de 1999 et le 20ème anniversaire de la SFAP, est l’occasion d’affirmer notre détermination en faveur de l'intégration des soins palliatifs dans le double registre de la qualité du soin et de l'humanisme à l'écoute des patients et de leurs proches.

Soyons nombreux à participer à l’événement !

Dr Sylvain POURCHET
Président du Comité Scientifique