Congrès 2018

L'édito des présidents

« Désir et désirs...  une dynamique en soins palliatifs »

Né du désir de promouvoir une approche interdisciplinaire alliant compétences professionnelles et solidarité citoyenne, le  mouvement  des  soins  palliatifs  œuvre  depuis  plus  de  trente  ans  pour  accompagner  et  soigner  des  personnes gravement malades souvent considérées de façon restrictive comme « condamnées ».

Les membres du comité scientifique et du comité d’organisation du 24ème Congrès de la SFAP ont souhaité favoriser les  aspects  positifs  de  cette  approche  en  prenant  pour thème  : «  Désir et désirs...  ». Ils souhaitent, à travers ce fil conducteur, favoriser des échanges riches de dynamisme et de projets constructifs.

Les  désirs  en  soins  palliatifs  sont  multiples,  ambivalents, divergents voire contradictoires : désir de sens, de sensualité, d’intimité, de vie, de mort ; désir de maîtrise, de pouvoir, de domination mais aussi de fuite, de tranquillité ; désir de mourir chez soi ou à l’hôpital.

Le désir des soignants et des accompagnants bénévoles en soins palliatifs est d’être aux côtés du malade pour le soulager afin qu’il se sente considéré comme un sujet vivant malgré l’épreuve que lui impose la maladie. Ce désir est soutenu par les  valeurs  qui  les  animent.  Pour  autant,  ces  intentions peuvent être mises à l’épreuve de la complexité des situations  ou  de  l’apparition  de  souffrances  réfractaires.  Pour échapper à ce sentiment d’échec ou d’impuissance, le désir d’agir avec bienveillance peut parfois amener à des postures
voire à des actes délétères ou vécus comme tels.

Le congrès sera le lieu où pourront s’échanger les expériences, les idées et les savoirs sur tous ces aspects. La SFAP et les comités scientifique et d’organisation seront particulièrement vigilants sur la nécessité de concilier désirs et réalités. Une approche rigoureuse et scientifique s’impose dans le champ médical et des sciences humaines et sociales. Les intervenants et les communications seront choisis dans cet esprit. C’est la condition nécessaire pour que les désirs soient source de progrès au quotidien.

L’interdisciplinarité et le partage des connaissances nourriront le désir d’aller encore plus loin, tous ensembles dans l’accompagnement des plus vulnérables.

 

Dr Jean-François CIAIS
Dr Alain DERNIAUX
Co-Présidents du Groupe Scientifique
Dr Jean-Marc La Piana
Dr Brigitte Planchet-Barraud
Co-présidents Groupe Organisation